Hrira de l'ouest Algérien حريرة

Publié le par RadoTouille


En général, on pense que Hrira rime avec Maroc, sauf que dans l'ouest Algérien on en fais aussi,  c'est d'ailleurs la soupe du Ramadan par excellence, de Chlef à Tlemcen en passant par Mostaganem et Oran, les recettes varient, mais le principe est le même, il s'agit d un bouillon a base de viande, légumes, coriandre et épices, épaissit en utilisant de la farine.
Ma fille adore cette soupe et l'appelle " la soupe orange"
Voici notre recette familiale, j'espère qu'elle vous plaira

Ingrédients:

Pour le bouillon 
1 gros oignon
1 carotte,
1 courgette
1 pomme de terre
1 navet
1 botte de coriandre rincée et attachée avec du fil 
1 morceau de viande ou de poulet (peu importe: agneau, boeuf, cuisse de poulet,  carcasse de poulet) 
1 boite de purée de tomate ( ou 5-6 tomates fraîches, ébouillantées, épépinées, et réduites en purée)
1 c as de concentré de tomate
1 poignée de pois chiches
sel
1/2 c a café de poivre
1/2 c a café de cannelle 
1 c a soupe de carvi
1 c a soupe de coriandre moulue 
1/2 c a café de gingembre moulu 

Pour la Khemara:
3 c as de farine
Environs 250ml d eau
Ail haché
Coriandre ciselée
Menthe ciselée
Sel
Poivre
Coriandre moulue
Carvi

Pour les boulettes:
250 g de viande hachée
coriandre ciselée
Sel 
Poivre 
Cannelle
Carvi
Ail

Préparer le bouillon

Mettre 1 c a s d huile a chauffer dans une marmite et y mettre les légumes découpés grossièrement(si vous n avez pas tous les légumes, c est pas grave) , la viande , les pois chiches et la coriandre a revenir

Ajouter Les épices,  la purée de tomate et recouvrir d'eau, faire cuire a couvert, a feu moyen jusqu'a ce que la viande et les pois chiches soient cuits.

Passer la soupe au couscoussier: on récupère le bouillon clair d un coté, et on garde les légumes et la viande de l autre. on remet ces derniers dans la cocotte , on les couvre d eau chaude, et on porte a ébullition une bonne dizaine de minutes. Repasser dans le couscoussier.

Réserver  les pois chiches et la viande ou le poulet qu'on a pris soin de désosser et d'émietter
La  deux options  s'offrent a nous:

  1. - Mouliner les légumes dans la soupe : pour les repas de tous les jours, 
  2. - Garder les légumes pour une autre utilisation ( j en fais des croquettes pour mes enfants) : pour les occasions spéciales ou pour des repas formels.

 On peux faire tout ça la veille, et garder tout au frais pour gagner du temps.

Préparer la khemara: 

Ajouter l'eau a la farine tout doucement en remuant vigoureusement, on doit obtenir une mixture épaisse et lisse ( en cas de grumeaux passez un petit coup au mixeur) ajouter le reste des ingrédients, couvrir et laissez sur le comptoir: on peux la préparer tôt la même journée; voir la veille; la soupe n'en sera que meilleure.

Préparer les boulettes : étape facultative.

Servir cette soupe avec des boulettes est  "le maximum de la montagne " , on peux les préparer a l avance et les mettre au congélateur.
Il suffit de mélanger tous les ingrédients et d en faire de petites boulettes. 

1 heure et demie avant de servir, réchauffer le bouillon, quand ça arrive a ébullition, y ajouter une poignée de boulettes, et une autre de vermicelles ( ou mketfa ) et laisser cuire,  puis y mettre les pois chiches et la viande émiettée que l'on a réservé plus tôt et laisser bouillir encore une autre dizaine de minutes.

Voici enfin l étape Cruciale:  Retirer la marmite du feu, prendre la mixture a farine et

  1. Prendre une louche de soupe,  la verser dans la farine et bien mélanger
  2. Prendre une louche de la mixture de farine, la verser dans la soupe et bien mélanger
  3.  Prendre une autre louche de la marmite de soupe, la verser dans le bol de farine et bien  mélanger
  4. Et ainsi de suite tout doucement, jusqu'a ce que la farine soit bien diluée
  5. Verser ce qui reste de farine dans la marmite de soupe
  6. Remettre a feu doux, et laisser épaissir jusqu'au moment du service.
  7. Saupoudrer de carvi, de coriandre et de menthe fraîche .

je sais que ça a l air long, mais c'est tellement bon et beaucoup plus facile que ça n'en a l air...
 Ces photos ont été prises lors de la préparation de deux hrira, j avais oublié de prendre des photos lors de certaines étapes, j ai donc du attendre d en refaire une autre pour compléter, ce qui explique  les différences dans les légumes et la viande.

 

Cette recette  est ma participation au jeu de Kouky les soupes du Ramadhan.

http://cuisinea4mains.files.wordpress.com/2010/08/soupe-ramadhan2.jpg?w=250&h=269

Saha Ftourkoum

Publié dans Cuisine Algérienne

Commenter cet article

zahra 21/08/2010



Bonjour ma chérie je réponds à ta question les crêpes se sont les classiques elles ne s'ouvrent pas tu les badigeonnes avec du jaune d'oeuf voila j'espère que j'ai répondu à ta question bisous
zahra



fadela 21/08/2010



Humm! très bonne hrira c'est la soupe préférée de toute la famille yahtik essaha sahaftourek


 



culinary delights 21/08/2010



j'avais pas du tout vu ce billet avant et je guettais ta version avec impatience ! lol, ds ma tete, tu n'allais pas mettre la chorba et passer a cote' de lahrira qd meme. lolllllllllllllll


sinon  ca a l'air plus elabore' que la chorba!..... je note la recette.....


une fois choumicha avait recu une invitee' oranaise qui a prepare' quelques plats algeriens l'ors de son emmision et elle lui  avait indique' que les villes de l'ouest Algerien, mixaient les
legumes de lahrira , alors que les regions frontalieres tres proches du maroc , les laissaient tels quels tout comme au maroc.......je ne sais pas si c'est vrai....en tout cas je trouve ce genre
de details tres enrichissant, ca nous donne idee' sur la cuisine maghrebine et ses variantes!


saha ftourek



zahra 21/08/2010



je passe te souhaiter un agréable week end !



siham 05/12/2013

j'adore tout ce que vous avez mis sur ce site. je vous félicite, vraiment bravo.